Visite d’une Importante Délégation du Comité des Affaires Etrangères de la Conférence Consultative Politique du Peuple Chinois (CCPPC)

  1. Brahim FASSI FIHRI, Président Fondateur de l’Institut Amadeus a accueilli aujourd’hui Vendredi 06 Septembre 2019 , une importante délégation Chinoise présidée par M. Wang Min, Vice-Président du Comité des Affaires Etrangères de la Conférence Consultative Politique du Peuple Chinois (CCPPC) et Vice-Président du Groupe d’Amitié Sino-Africaine de la CCPPC.

Accompagné de M. Zou Shuchun, Membre du Comité Permanent de la CCPPC et Rédacteur en Chef du China Daily ; de M. Li Ruiyu et M. Zeng Gang ; Membres du Comité des Affaires Etrangères de la CCPPC, de M. Wei Hongye; Secrétaire Général du CCPPC, de Mme Yao Likun; Représentante Principale du Personnel du CCPPC, et des représentants de l’Ambassade de Chine de Rabat, M Wang Min et M. Fassi Fihri ont longuement échangé sur divers sujets liés à la coopération Sino-Marocaine, notamment sur les relations bilatérales renforcées, jugées riches, diversifiées, fortes, et plus intenses que jamais par les deux parties.

Le CCPPC s’est réjoui du partenariat politique, économique, et diplomatique Sino-Marocain qui n’a jamais été aussi fort et stable. Plus 250, 000 touristes Chinois en visite au Maroc ont été recensé en 2018, en plus de la progression de l’état d’avancement des projets Chinois sur le territoire marocain, à savoir la Central Thermique à Oujda et la ville intelligente « Cité Mohammed VI Tanger Tech » à Tanger.

  1. Wang Min a aussi évoqué l’ambition de la République Populaire de Chine de prospecter de nouvelles opportunités d’investissement en Afrique en plus des projets en cours. Il a rappelé que plus 880 projets d’investissement d’importance majeure ont été lancés ou sont en cours de lancement depuis le dernier Sommet de Beijing en 2018, et 100 accords de coopération suite au Forum sur la Coopération Sino- Africaine (FOCAC) dans la même année. Il s’est également réjoui des perspectives de coopération triangulaire Chine-Maroc-Afrique.

Le Maroc, de par son positionnement stratégique et par ses efforts de coopération, a permis un renforcement des échanges économiques et diplomatiques non seulement entre la Chine et l’Afrique, mais aussi entre la Chine et l’Europe, ainsi que la Chine et le monde arabe, efforts qui ont été unanimement salués par l’ensemble des membres de la délégation la CCPPC.

Rabat le 06 Septembre 2019

Partagez cet article sur :

Articles liés