Vous êtes ici : Accueil > Publications/منشورات > Analyses > Analyses

Analyses

Mercosur : entre coopération et conflictualité

 Retour sur une entité de regroupement régional tiraillée entre nécessités économiques et rivalités géopolitiques Par Soraya Oulad Benchiba, chargée d'études à l'Institut Amadeus

Accéder au détail

Maroc : qu’en sera-t-il de l’après pétrole ?

L'Institut Amadeus aborde ici  le défi de l'après pétrole dans le royaume et les principales dispositions entreprises pour cette échéance prochaine.

Par Abdelfetah Ait Ammi

Accéder au détail

Afrique 2050 : la sécurité et le développement, entre complémentarité et rivalité

Les conflits, les crises à répétition et l’insécurité étendue continuent de considérablement freiner toute forme de progrès en Afrique. Plus du cinquième de la population du continent noir est directement affectée par un ou des conflits, qui ne cessent d’anéantir les infrastructures vitales  à toute activité économique, de perpétuellement dégrader le climat des affaires, de détériorer  continuellement l’assise institutionnelle et démocratique des régimes et surtout d’aggraver la pauvreté et la souffrance humaine. Par Amine Amara, Coordinateur Recherche au sein de l'Institut Amadeus

Accéder au détail

Afrique : Les revers de l'urbanisation

Selon UN-Habitat, lorsque l’Afrique atteindra les deux milliards d’habitants en l’an 2050, 60% de sa population résidera dans les villes ; d’ici cette date, la population urbaine devrait tripler pour atteindre 1,23 milliards d’habitants. Par Soraya Oulad Benchiba

Accéder au détail

Côte d'Ivoire : chronique d'une transition ratée

L’élection présidentielle de 2010 est l’épilogue d’une longue série de rebondissements politiques en Côte d’Ivoire ; et d’une instrumentalisation ethno-nationaliste, menée par tous les gouvernements depuis l’avènement de la démocratie.

Par Frédéric Baranger, Coordinateur de Recherche au sein de l’Institut Amadeus

Accéder au détail

Maroc linguistique : chronique d’un désastre annoncé

Ce n’est un secret pour personne : le Maroc est une véritable mosaïque linguistique. D’un côté, on trouve les langues maternelles de la majorité des marocains que sont la darija (arabe marocain) et le berbère ; de l’autre, les langues d’écriture et de l’enseignement, l’arabe standard et le français.Mondialisation oblige, l’anglais est venu s’accoler à cette équation déjà complexe, tandis que l’espagnol continue d’influencer, bien qu’à la marge, certaines régions du Nord.

Accéder au détail

Bruits de bottes à Islamabad

Retrouvez la lecture de Amine Amara sur la situation politique trouble d'un pays doté de l'arme nucléaire : le Pakistan

Accéder au détail

Changement climatique : premier facteur de migration forcée

Les phénomènes climatiques sont devenus le premier facteur de déplacement forcé de populations, avant même les conflits.

Par Abdelfatah Ait Ammi, chargé d'études Environnement et Energie

Accéder au détail

Senegal : Elections à hauts risques

Au lendemain de manifestations sans précédent dans tout le pays contre sa réforme constitutionnelle, on le disait déconnecté, usé, fini. Les mouvements spontanés d’une jeunesse politisée et engagée avaient montré l’ampleur de l’impopularité d’Abdoulaye Wade dans l’opinion. Privé de sa réforme constitutionnelle, limité par la constitution à deux mandats, l’ancien opposant voyait se refermer la porte de ses ambitions présidentielles pour 2012. A un mois du scrutin, Abdoulaye Wade sera pourtant bien candidat à sa propre succession. Alors que des affrontements armés ont opposé de nouveau partisans et opposants du Président mi-décembre dans les rues de Dakar,  il briguera en février un troisième mandat face à une vingtaine de candidats déclarés.

Par Fréderic Baranger, Coordinateur de Recherche au sein de l’Institut Amadeus

Accéder au détail

Crise iranienne : entre risques de paix et chances de guerre

La question nucléaire iranienne occupe aujourd’hui une place prépondérante au sein des préoccupations de la communauté internationale.

Par Amine Amara, Coordinateur Recherches au sein de l'Institut Amadeus

Accéder au détail

Suivez nous