Alpha Condé, Président de la Guinée, invité d’honneur et parrain des MEDays 2017

L’Institut Amadeus a eu le grand honneur d’accueillir Son Excellence Alpha Condé, Président de la République de Guinée et de l’Union Africaine, invité d’honneur et parrain de cette 10ème édition du Forum MEDays. Parmi les invités de marque de cette cérémonie d’ouverture, nous retrouvons également le Vice-Président du Gabon Pierre-Claver Maganga Moussavou et l’ancien Premier Ministre d’Irlande, Bertie Ahern.

Le Président Alpha Condé a célébré les relations historiques et fraternelles entre la Guinée et le Maroc comme le démontrent les liens “entre Feu Roi Mohammed V et Feu Président Sékou Touré, ainsi que celles du Roi Mohammed VI et moi-même qui partageons des visions identiques sur le devenir de l’Afrique”.

Lors de son discours inaugural, Brahim Fassi Fihri, le Président Fondateur du Forum MEDays, a quant à lui, salué le rôle de leadership du Président en exercice de l’institution panafricaine, particulièrement son combat pour une solidarité africaine et sa vision éclairée pour la jeunesse du continent : “Vous avez à maintes reprises rappelé tout l’enjeu, à responsabiliser cette jeunesse africaine. Vous avez appelé à une nouvelle révolution africaine autour de l’éducation, de la formation, de la sécurité, de la santé, et du développement du secteur agricole et de l’agro-alimentaire.”

Je suis convaincu que l’Afrique sera l’avenir du monde.

Le Président de la République de Guinée s’est aussi exprimé sur le futur du continent: “Je suis convaincu que l’Afrique sera l’avenir du monde. En 2050, on sera plus peuplé que la Chine. L’Afrique a un avantage c’est la jeunesse de sa population. 70% de la population africaine a moins de 35 ans (…) Cette jeunesse c’est l’avenir de l’Afrique car c’est une jeunesse qui maîtrise les nouvelles technologies; l’essentiel est que les africains aient confiance en eux-mêmes.”

Le Président Guinéen a également appelé les Africains à prendre en main leur destin: “N’acceptons plus que les problèmes africains soient réglés de l’extérieur, nous sommes capables de les régler nous-mêmes, nous devons avoir une coopération d’égale à égale” a-t-il déclaré à l’audience du Forum.

Plus tôt dans la journée en ce premier jour d’ouverture, décideurs africains et européens se sont réunis pour l’Initiative “Euro-African Talks” afin d’explorer les mesures à adopter pour un renouveau dans les relations entre l’UA et l’Union Européenne.

Bertie Ahern, ancien Premier Ministre d’Irlande et Rapporteur de l’Initiative a demandé à « la mise en place d’un partenariat innovant axé sur l’éducation qui renforcerait la solidarité entre les deux continents et leurs valeurs communes telles que la dignité humaine, les droits civils et politiques ainsi que la liberté de circulation. »

Partagez cet article sur :

Articles liés