Un prix Nobel japonais aurait-il affirmé publiquement que le virus responsable du Covid-19 serait une invention humaine issue d’un laboratoire de la ville de Wuhan en Chine ?

 

Depuis moins d’une semaine, plusieurs publications circulent sur les réseaux sociaux relayant les propos d’un éminent scientifique japonais, du nom de Tasuku Honjo, titulaire d’un prix Nobel de médecine en 2018, qui aurait confirmé des spéculations selon lesquelles le SRAS-CoV-2 serait une invention humaine, produit des travaux scientiques d’un laboratoire situé dans la ville de Wuhan en Chine. Le professeur Honjo aurait prétendument expliqué devant les médias : «[…] S’il était naturel, il n’aurait infecté que les pays ayant la même température que la Chine. Au lieu de cela, il se propage dans un pays comme la Suisse, de la même manière qu’il se propage dans les zones désertiques. Alors que s’il était naturel, il se serait propagé dans des endroits froids, mais serait mort dans des endroits chauds. J’ai fait quarante ans de recherche sur les animaux et les virus. Ce n’est pas naturel. Il est fabriqué et le virus est complètement artificiel. Je travaille depuis quatre ans dans le laboratoire Wuhan de Chine. Je connais bien tout le personnel de ce laboratoire. Je les ai tous appelés, après l’accident du coronavirus. Mais, tous leurs téléphones sont morts depuis trois mois. Il est maintenant entendu que tous ces techniciens de laboratoire sont morts. Sur la base de toutes mes connaissances et recherches jusqu’à ce jour, je peux dire cela avec 100% de confiance que le coronavirus n’est pas naturel. Elle (sic) n’est pas venue de chauves-souris. La Chine l’a fabriqué. Si ce que je dis aujourd’hui se révèle faux maintenant ou même après ma mort, le gouvernement peut retirer mon prix Nobel, mais la Chine ment et cette vérité sera un jour révélée à tous.» Des propos prétendument officiels, qui laisseraient tout lecteur francophone dubitatif devant la qualité du français employé.

 

 

Ces propos auraient-ils vraiment émané du prix Nobel japonais ?

Alok Kumar, un doctorant indien travaillant sous la direction de l’immunologiste japonais a catégoriquement nié tout lien entre le professeur Tasuku Honjo et ces faux propos. Dans des échanges électroniques avec l’équipe de NewsMeter, Kumar écrit : «J’écris au nom du Professeur Honjo. Il n’a jamais tenu de tels propos, chaque phrase de ce message est fausse, sans le moindre rapport avec la réalité. Le professeur n’a jamais travaillé dans un laboratoire de Wuhan ni passé de coup de fil à des confrères qui s’y trouveraient. Par ailleurs, ses travaux ne portent pas sur l’origine des virus ou sur des problématiques similaires. Ces propos sont une pure invention, merci de faire cesser ces fake news. »

Ayant aussi dénoncé la « fake news », l’équipe de LCI a confirmé l’identité d’Alok Kumar et l’exactitude des informations qu’il a présentées sur sa relation avec le professeur Tasuku Honjo.

Par ailleurs, David Hajime Kornhauser, porte-parole du Dr Honjo pour l’université de Tokyo confirme dans une déclaration pour CheckNews, que le lauréat du Nobel n’est pas l’auteur de ces propos. «Il s’est exprimé de façon un peu virulente dans les médias nationaux japonais sur la nécessité d’une action gouvernementale plus rapide et agressive, mais n’a jamais fait une quelconque déclaration sur les origines de la maladie.»

Non seulement l’éminent médecin n’aurait pas tenu les propos qui lui ont été conférés, mais il n’aurait  jamais travaillé sur les virus, et encore moins dans un laboratoire de Wuhan.  Le Dr Honjo est affilié à l’Université de Kyoto depuis 1984 et n’a jamais été affilié à aucune institution en dehors du Japon. Le prix Nobel en physiologie qui lui a été décerné en 2018 aux côtés de son collègue James Allison est une récompense irrévocable sur ses travaux sur le cancer.

Les fausses informations dont il est question avaient d’abord circulé en Hindi, puis en Anglais. Un compte Twitter qui porte le nom du professeur Honjo a été dénoncé par Kumar. Ce compte n’est pas lié à l’éminent médecin japonais, d’ailleurs il n’a été créé qu’en Avril 2020  et n’a publié que des messages rédigés en Hindi.