Brahim Fassi Fihri : Le Sud a aujourd’hui son Forum

Le Forum MEDays, moi-même et l’Institut Amadeus avons souvent fait l’objet d’interrogations, de mises en accusation, d’attaques et de caricatures. Pourquoi ? Car nous avons fait le choix d’inviter des personnalités israéliennes lors de chaque édition du forum. Pourtant nous avons fait ce choix en accord et avec le soutien du Président Mahmoud Abbas. Pourquoi être plus palestinien que les Palestiniens ? Et enfin qu’est ce qu’un forum si ce n’est pas un lieu de débat et de confrontation ?

Ce qu’essaie d’accomplir l’Institut à travers le Forum MEDays, c’est de mobiliser encore et toujours les partenaires internationaux, les partenaires régionaux, les pans anticoloniaux de la société politique et médiatique israélienne au service des Palestiniens, qui acceptent le compromis de 1967 pour avancer vers une solution juste pour toutes les parties.

Je voudrais également me féliciter de la grande liberté de ton qui régnait dans toutes les discussions. Je crois que la ventilation assez hybride des profils des intervenants a imposé aux nombreux décideurs politiques présents une obligation de délivrer et de jouer le jeu.

A nous aujourd’hui d’utiliser l’intégralité du corpus de réflexions et de propositions issus des MEDays, pour pouvoir porter des projets et lancer des initiatives. Pour nous le mot lobbying n’est pas un gros mot, mais au contraire nous pensons que nous pouvons contribuer au lancement d’initiatives proposés au MEDays. A partir du moment où nous pouvons avoir la possibilité de soutenir via nos réseaux des projets auxquels nous croyons, nous assumons pleinement la promotion de certaines initiatives.

Enfin, le Forum MEDays est en pleine croissance. A chacune des éditions sa vérité. Les observateurs ont clairement noté les différences entre les trois premiers MEDays. Je suis convaincu que la pérennité du Forum réside dans notre capacité à innover d’année en année, à renouveler en grande partie la liste des intervenants en apportant des nouveautés au programme. Nous voulons également tourner de plus en plus notre Forum vers l’opérationnel. Il est déjà un lieu le réseautage et de networking recherché mais j’aimerais qu’on y vienne de plus en plus concrétiser les idées et les projets que les intervenants développent dans les discussions de Tanger.

Je tiens à présent à remercier toutes celles et ceux qui ont contribué de près comme de loin à la réussite de ce Forum, tout particulièrement les partenaires sans qui ce forum ne peut exister et se développer.

Brahim FASSI FIHRI

Président Fondateur de l’Institut AMADEUS